5 avantages à utiliser de la 3D pour un site e-commerce

Bonjour toi !

Je m’appelle Antoine, et je suis Graphiste Webdesigner depuis 7 ans.

En tant que DA chez Kaam & Roffler j’ai souvent affaire à des clients qui veulent monter un site e-commerce, mais qui ont peur de débourser des fortunes en shooting photo pour imager leurs produits.
Que neni, nous allons vous prouver en 5 points que vous pouvez obtenir des images de qualité de vos produits, à moindre coût… Grâce à la modélisation 3D.

À mon sens, donner une profondeur à un site internet augmente l’interaction qu’aura l’utilisateur avec celui-ci : par défaut l’oeil est attiré par le volume.

Alors, voici 5 avantages qu’a la 3D dans un site internet, illustrés par un exemple made in KR, j’ai nommé La Capricieuse.

Commençons par le commencement : Pourquoi avoir besoin de la 3D ?
Pour beaucoup de choses, mais dans la plupart des cas afin d’illustrer un produit. Nous sommes donc dans le domaine du e-commerce. Toutefois, on peut aussi l’utiliser pour quelque chose de plus abstrait, tel que la réalisation d’un portfolio.

 

Moins d’organisation. Plus de simplicité.

Lorsque nous voulons vendre un produit en ligne, 3 solutions s’offrent à nous :

  • Le Packshot
  • Récupérer des images d’un produit déjà en ligne (bouuuh mauvais !)
  • La 3D (ouaaaiiis !!)

Généralement, les clients vont se porter vers le packshot par souci de simplicité (disent-ils). Mais, contrairement à beaucoup d’idées reçues, la réalisation de 3D peut être beaucoup plus simple que d’organiser un packshot. Afin de vous le prouver, voici ce que représente un packshot :

  • Organisation (réception du produit ou déplacement chez le client)
  • Inventaire des produits à shooter
  • Mobilisation de matériel / Location de matériel
  • Trouver / Louer lieu de shooting
  • Sélection des images
  • Traitement des images (retouches)
  • Détourage des images
  • Sans compter le personnel mobilisé…

Pour beaucoup de situations, le fait de réaliser le produit en 3D réduira considérablement le délai pour le client et vous soulagera d’une organisation dantesque :

  • Réception (par mail) des mesures du produits
  • Modélisation
  • Texturage
  • Export

Ainsi, pas de déplacement, pas de réception produit, vous restez bien installé dans votre siège et vous vous éclatez à donner vie au produit.

Voici un exemple concret :
Récemment nous avons réalisé le site internet de la marque d’alcool “La Capricieuse”. Bien évidemment, les produits devaient figurer sur le site, or le client n’en avait pas de disponibles à nous envoyer. S’il en avait, cela aurait pris 1 semaine pour recevoir le produit, et, en comptant toute l’organisation, cela nous aurait pris 10 jours pour finaliser le packshot et l’intégrer sur le site. Nous avons donc décidé de réaliser les bouteilles en 3D : 3 jours de production ont suffi, nous avons donc économisé 7 jours (et le client a économisé de l’argent).

 

Très peu de contraintes.

Autre avantage de la 3D : la liberté. En effet, lors d’une journée de shooting, vous devez prévoir l’intégralité des poses du produit pour ses futures utilisations. Cela demande un travail considérable de prévision et de réalisation, et rien ne vous garanti que la pose sera utilisée !

Si vous réalisez votre produit en 3D, vous pouvez le tourner, le retourner, le re-retourner, le re-re- … Vous m’avez compris. En plus de ça (cerise sur le gâteau) vous pouvez réaliser des compositions avec plusieurs produits du client. Plus aucun souci de prévision : réalisez uniquement ce qui est nécessaire. Sympa non ?

Actualiser le visuel devient aussi un jeu d’enfant, une couleur ou une étiquette qui change, vous aurez juste besoin d’actualiser votre fichier 3D avec le nouveau visuel, sans pour autant devoir organiser un second packshot : économie de temps et d’argent !

 

Gain de temps et de qualité.

Imaginez : plus de détourage ! Alléluia me direz vous… Si vous êtes normalement constitué bien entendu. C’est vrai quoi, si nous reprenons cet article il s’agit d’améliorer l’expérience de votre site internet : donc un produit détouré est un produit que nous pouvons utiliser dans n’importe quel contexte.

En réalisant votre produit en 3D, vous évitez de devoir détourer celui-ci. Cela offre donc de nouvelles possibilités, surtout quand nous travaillons sur des matières comme le verre, qui traite la lumière différemment.

Par exemple : Vous mettez votre produit sur un fond noir (le fond noir est en code CSS), puis votre client vous dit qu’en fait il souhaite un fond rose (pourquoi pas après tout) : aucune retouche ni montage nécessaire, changez juste le CSS.

 

De la HD à l’infini.

Le principe de la 3D est basé sur le calcul de courbes en 3 dimensions (le bézier), comme notre ami Illustrator, donc l’objet n’a pas de taille “réelle” (j’entend par là qu’il peut être infiniment grand ou petit). En partant de ce constat, vous pouvez sortir vos rendus à la dimension et à la résolution désirée. Pratique si vous voulez couvrir le Louvre de votre produit ! De manière plus concrète, cela vous permet d’exporter votre produit aux dimensions requises, dédicace à nos amis les adorateurs d’Apple qui ne jurent que par le rétina.

 

Multipliez les supports et les déclinaisons

Pour finir avec tous ces avantages, n’oubliez pas que ce modèle 3D est utilisable à toutes les fins : vidéo promotionnelle, déclinaisons papier, et même impression 3D (bah, pourquoi pas ?)

Avec ces avantages, pour nous l’utilisation de la 3D n’est plus une option ! Nous rendons les sites internet plus attractifs et la navigation devient moins neutre et redondante. L’utilisateur peut mieux se projeter à travers le produit, ce qui favorise l’achat.

Outre l’aspect UX, il y a aussi un gain de temps et d’argent pour le client, un critère qui fait la différence. (Et entre nous, c’est quand même trop cool de faire de la 3D.)

 

Conclusion

Je vous sens déjà frétiller sur votre siège, mais la 3D ne se limite pas à cela sur le web. Grâce aux génies de ce monde, le code évolue ce qui nous permet aujourd’hui de travailler avec des fichiers 3D exportés de logiciels pour rendre l’expérience encore plus immersive !

Gérez la position du produit en fonction du scroll ; Ordonnez une rotation lors d’un hover…

Avec ce système, vous pouvez apporter de l’innovation à votre site, développer de nouveaux effets encore jamais vu,.donner une nouvelle dimension à votre produit en lui apportant une véritable mise en avant : votre produit est au centre de l’attention.

Mais nous y reviendrons dans un prochain article dédié au… WebGL et la 3D Interactive !

J’espère que cet article vous aura plus, n’hésitez pas à me lister en commentaire des sites qui utilisent à merveille la 3D pour embellir son site internet, peut être que nous ferons un article comparatif qui porte sur les meilleurs site qui utilisent la 3D.

Si vous souhaitez des conseils ou si vous souhaitez utiliser cette technique pour votre projet ou votre client, n’hésitez pas à me laisser un message dans les commentaires ! Je les lis tous et j’y réponds. 🙂 

Sur ce, je vous remercie et à la prochaine !